Publications scientifiques et techniques sur les bienfaits du charbon végétal actif de bambou (Takesumi)

Analyses menées sur les bienfaits du charbon végétal actif de bambou

Le charbon de bambou actif est utilisé depuis le XVIIIème siècle au Japon.
Il possède de nombreux bienfaits, dont la purification et la minéralisation de l'eau, analysés par des scientifiques de part le monde. La communauté internationale de scientifiques publie réguilèrement pour comparer les procédés de transformation et mesurer les résultats d'absorption.

Nous vous listons ci-après quelques unes de ces publications autour des meilleurs procédés :

Synthèse des matériaux nanoporeux pour la décontamination moléculaire et le stockage d’énergie
Publication de Ihab Kabalan en 2016 - Université de Haute Alsace à Mulhouse 

Depuis plusieurs années, de nombreux efforts sont réalisés afin de réduire la pollution atmosphérique et stocker l’énergie. La réduction des émissions de Composés Organiques Volatils (COVs) sont des enjeux importants pour notre société. En effet, les COVs, émis entre autre par le secteur des transports, les mobiliers présents dans nos habitations ou les industries pétrolière par exemple, sont dangereuses pour la santé et l’environnement. Certains d’entre eux, comme le formaldéhyde ou le benzène, sont cancérogènes et d’autres contribuent à la formation de polluants photochimiques comme l’ozone. Différentes techniques sont possibles pour lutter contre la pollution de COVs. Parmi elle, l’utilisation des adsorbants moléculaires tels que les zéolithes.

Publication de la thèse disponible

The Versatile Bamboo Charcoal
Dr. Ankur Dwivedi, Neha Jain, Pooja Patel, Poonam Sharma
Department of Chemical Engineering, Institute of Technology, Nirma University, Ahmedabad, Gujarat, INDIA

Le bambou est une ressource très durable. Le charbon de bambou est produit à partir de bambou. Il s'agit d'une sorte de matériau écologique qui a de très bonnes propriétés absorbantes et écologiques pour l'environnement. Il nécessite une maintenance minimale et peut être facilement fabriqué avec des ressources fiables. Il agit comme un agent antibactérien; qui est capable d'absorber les mauvaises odeurs et les substances toxiques [...] Le charbon de bambou a vraisemblablement une capacité plus élevée pour capter les métaux lourds en raison de sa structure microporeuse et de sa grande surface. Dans cet article, nous examinons la classification, les propriétés et les différentes applications du charbon de bambou

A novel application of modified bamboo charcoal to treat oil-containing wastewater and its modified mechanism
Publication de 2014, dans la revue scientifique Water Science & Technology
Auteurs : Hu C, Zou X, Liu J, Zhang S, Feng Y, Huang X 

Trois filtres à coalescence conventionnels comprenant des coquilles de noix (WS), des particules de résine de polystyrène (PR) et du sable de quartz (QS) ont été comparés au charbon de bambou (BC) pour traiter les eaux usées huileuses dans un processus de système de coalescence. Les résultats ont montré que l'ordre d'efficacité d'élimination de l'huile était QS> BC> WS> PR. Le charbon prouve donc son efficacité pour traiter les eaux usées.

Etude scientifique en PDF disponible ici

Preparation of Bamboo Chars and Bamboo Activated Carbons to Remove Color and COD from Ink Wastewater
Publication de 2016, dans la revue scientifique Water Science & Technology
Auteurs : Hata M, Amano Y, Thiravetyan P, Machida M

Dans cette étude, les charbons de bambou et les charbons actifs à base de bambou ont été préparés à partir de bambou de Moso (Phyllostachys pubescens) par N2carbonisation, CO2activation et NH3ammonisation à 500–900 ◦C et HNO3oxydation à température ambiante suivie d'une oxydation à l'air à 350 ◦C. Les caractéristiques chimiques structurales et de surface des charbons actifs préparés ont été déterminées par les isothermes d'adsorption-désorption de N2 et le titrage de Boehm, respectivement. La capacité d'adsorption de vapeur d'eau de chaque charbon actif préparé a été examinée en faisant varier la structure des pores, les groupes fonctionnels acides de surface et les teneurs en azote des échantillons. L'adsorption-désorption de la vapeur d'eau des charbons bam-boo a montré que de très petits micropores qui pouvaient adsorber la vaps le charbon actif par ammonisation à 700–900 ◦C. De plus, une analyse thermogravimétrique des charbons actifs traités au NH3 qui étaient saturés en humidité relative (HR) de 90% a indiqué que l'interaction entre la vapeur d'eau et le charbon actif pouvait être renforcée par l'azote de surface. L'ammonisation à 900 C se développe de manière significative.

PDF disponible ici

Characteristics and functions of bamboo charcoal carbonized at different temperature: Effects of carbonizing temperature on reduction of residual chlorine, ammonia, and volatile organic compounds
Etude menée en 2003, par la Food ans Agriculture Organisation of the United Nations

Les effets de la température de carbonisation sur les caractéristiques et les fonctions du charbon de bambou ont été étudiés avec du charbon de bambou carbonisé à différentes températures. Les caractéristiques du charbon de bambou, c'est-à-dire le degré de raffinage, la surface spécifique et la valeur du pH, différaient avec la température de carbonisation. Le pH du charbon de bambou passe de l'acide à l'alcalin avec l'augmentation de la température de carbonisation. La surface spécifique était maximale par le charbon de bambou carbonisé à 800 degrés C. La capacité de réduction de l'ammoniac était maximale à la température de carbonisation de 200 degrés C. La meilleure température de carbonisation pour réduire le chlore résiduel et les COV était de 800 degrés C.

 

Il est important de préciser ici que le charbon choisi par Zero est le charbon Moso. La combustion du charbon est réalisée entre 800°C et 900°C pour obtenir les meilleurs résultats d'absorption.

mesurer scientifiquement les propriétés du charbon végétal actif de bambou

Les études sur la qualité de l'eau après utilisation du charbon sont elles aussi démontrées à travers de quelques études :

Utilisation d'un adsorbeur de charbon actif granulaire pour l'élimination des nitrates des eaux souterraines de la région de Cluj (Roumanie)
Etude menée en 2013 par Silvia C Moşneag 1, Violeta Popescu, Adrian Dinescu, George Borodi

Le niveau de nitrates des eaux souterraines du comté de Cluj et d'autres régions de Roumanie a augmenté ses valeurs, dépassant ou se rapprochant des valeurs limites autorisées, mettant en danger la santé humaine et animale. Dans cette étude, nous avons utilisé un adsorbant granulaire de charbon actif (GAC) pour l'élimination des nitrates (NO (-) 3) pour la production d'eau potable à partir des eaux souterraines du comté de Cluj. [...] Les adsorbants de charbon actif ont d'excellentes capacités d'élimination des nitrates des eaux souterraines des régions du comté de Cluj.

Lien pour télécharger l'étude ici

Cette étude montre les effets positifs sur l'absorption des nitrates.

The adsorption of organic and inorganic phosphates onto a new activated carbon adsorbent
Etude menée en 2002 par G Jayson, A Lawless, D Fairrhust

Une étude a été réalisée sur les caractéristiques d'absorption du phosphate de triéthyle (TEP), du phosphate de diméthyle (DMP) et de l'orthophosphate (OP), à partir d'une solution aqueuse sur un tissu de charbon actif (ACC). 

Lien de l'article publié dans Science Direct ici

Cette publication démontre l'absorption du phosphate.

Vous pouvez retrouver aussi ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez pour démarrer à purifier votre eau du robinet.

V03CADENAS-100
Paiement sécurisé
Visa, Paypal, Virement ou chèque
V03CAMION-100 Frais de port
Offerts dès 50€
Expédition & Livraison rapide
V03SERVICE-100
Service client
Par mail ou téléphone
Réponse sous 24h.
V03RETOURS-100 Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,